Actualités

Pratiquer pour avancer ! Ouverture d'une école basket-fauteuil à Meaux

Fondation Ellen Poidatz - 24/05/2017

Faire du sport en fauteuil, c'est toujours un défi. Heureusement ça s'apprend ! Une école unique en son genre vient d'ouvrir à Meaux. Son fondateur (et entraîneur), Robert Blandeau, par ailleurs professeur spécialisé d'EPS à la Fondation Poidatz, nous en dit plus. 

Alexia Pelgrin: A qui s'adresse cette école ? 

Robert Blandeau: L'école s'adresse à tous les jeunes âgés de 12 à 23 ans, filles ou garçons, en mesure de jouer au basket dans un fauteuil manuel, qu'ils soient issus d'un centre spécialisé ou en inclusion dans un établissement scolaire ordinaire. 

A.P: Où et quand ont lieu les entraînements ?

R.B: Les entrainements ont lieu chaque lundi des semaines scolaires à Meaux de 19h30 à 21h30. Pour permettre à ces jeunes sportifs de venir, un ramassage gratuit est organisé autour des quatre principaux centres spécialisés de Seine et Marne: la Fondation Poidatz à Saint Fargeau, le Jard à Voisenon (près de Melun), Villepatour près de Presles en Brie et le CMPA de Neufmoutier dans le secteur de Tournan en Brie. Et bien sûr le retour est assuré après l'entrainement !!

A.P: Combien d'élèves sont déjà inscrits ?

R.B: 12 ! C'est déjà un bel effectif de départ car l'école vient à peine d'ouvrir ! Nous attendons bien sûr encore d'autres inscriptions ! Certains jeunes de la Fondation Poidatz vont y participer, et rejoindre des "anciens".

A.P: Pourquoi avoir créé cette école ?

R.B: L'idée est de permettre aux jeunes en situation de handicap moteur de se rapprocher de la vie des jeunes de leur âge, de partager une expérience collective, de "s'éclater" en faisant du sport !

A.P: Existe-t-il d'autres écoles du même genre ? 

R.B: Non !! Il existe certes à Dijon un regroupement de jeunes sportifs, mais sans ramassage organisé et selon des modalités différentes (sur un créneau horaire de seniors, en parallèle avec des adultes). L'école de Meaux est vraiment unique en son genre, conçue pour des jeunes !

A.P: Quels sont vos objectifs ? juste le plaisir, ou aussi les compétitions ?

R.B: Les objectifs sont humains : aider des jeunes à mener une vie associative d'adulte pour organiser leur projet de vie, permettre à des jeunes sortis d'un centre de partager des moments de vie et de continuer à faire du sport. Bien sûr, on pense aussi accéder à la compétition à différents niveaux ! D'ailleurs le club de basket-fauteuil de Meaux a obtenu plusieurs coupes d'Europe, la dernière à Tolède en 2011.

 

Comme chez les valides, le sport en fauteuil apporte plaisir, solidarité et dépassement de soi ! En plus d'être une école de sport, l'école de basket-fauteuil de Meaux est une école de vie !

 

Alexia Pelgrin