Actualités

La Recherche et l'Innovation réalisée à la Fondation Ellen Poidatz mise à l'honneur par la FEHAP

Fondation Ellen Poidatz - 24/05/2017

Le 21 décembre 2012, la Fondation Ellen Poidatz a reçu le trophée de l'innovation décerné par la FEHAP pour l'innovation : "SiMulation des rétractions MusCulaires dans la Paralysie Cérébrale (SiMusCP).

 

Validation d'un outil d'aide à la décision d'allongement chirurgical des muscles rétractés". C'est Mme Jean Louis qui, à Strasbourg, a reçu le trophée des mains de messieurs Antoine Debout, Président de la FEHAP et Yves-Jean Dupuis, Directeur Général de la FEHAP et Président du comité de Sélection lors du congrès de la FEHAP. Voici une retranscription du discours de remerciement qui a été formulé lors de cette cérémonie:

 

« Bonjour, C’est un plaisir pour moi de remplacer M. Eric Desailly Docteur en Biomécanique responsable de l’Unité d’Analyse du Mouvement de la Fondation Ellen Poidatz et coordonnateur principal de ce projet de recherche. Il s’excuse de son absence mais a été retenu sur Paris par des obligations de Jury de Thèse.

Ce projet de recherche intitulé « SiMulation des rétractions MusCulaires dans la Paralysie Cérébrale (SiMusCP). Validation d’un outil d’aide à la décision d’allongement chirurgical des muscles rétractés »a été mené dans le cadre d'une collaboration entre l’Unité d’Analyse de la Marche de la Fondation Ellen Poidatz dirigée par le Dr Desailly, Le service de Chirurgie Orthopédique et Réparatrice Pédiatrique de l’Hôpital Trousseau AP-HP particulièrement avec le Docteur Khouri, et le Laboratoire IBISC de l’Université d’Evry.

 

Ce projet a été soutenu financièrement par la Fondation Ellen Poidatz dont je remercie notre directeur général, M. Watier, par la Fondation Motrice dont je remercie le Président le Dr Chatelin et par la Société d’Etudes et de Soins des enfants Paralysés et Polymalformés dite SESEP dont je remercie la Présidente Mme Carlier.

Ce projet a contribué à aider à la décision d’allongement chirurgical des muscles hypo-extensibles chez les enfants paralysés cérébraux. Les enfants atteints de paralysie cérébrale présentent entre autres des troubles moteurs qui peuvent se manifester par une marche genoux fléchis et être causée par une rétraction des ischio-jambiers. La question se pose alors de les allonger chirurgicalement. Cette décision et la prédiction du succès d'une telle procédure  demeurent difficiles. Basée sur la mise en relation, par simulation, des mesures cliniques et de la modélisation musculosquelettique réalisé grâce à une Analyse Quantifiée de la Marche 3D, la procédure SiMusCP a été validée (Sensibilité 80% Spécificité 80%) et à modifiée profondément la démarche diagnostique de notre équipe et de nos partenaires chirurgicaux.

 

Ces résultats ont d’ores et déjà fait l’objet de 2 publications et de 6 communications lors de congrès nationaux et internationaux.

 

Ce projet se poursuit grâce aux soutiens financiers de la Fondation Bettencourt Schueller et de la Région Ile de France (PICRI 2012) par un projet intitulé : « Simulation prédictive de la marche et du bénéfice fonctionnel post chirurgical  dans la paralysie cérébrale ». 

 

Au nom de la Fondation Ellen Poidatz et de l’ensemble de ces partenaires je tiens à vous remercier à nouveau chaleureusement pour les encouragements et la reconnaissance que représente l’attribution de ce trophée par le Comité Scientifique de la FEHAP. »

 

 

Eric Desailly